jeudi 6 juin 2013

Côtes levées B.B.Q.





 Ces côtes levées sont délicieuses!! Très tendres et bien goûteuses! La recette se cuit au four mais j'ai préféré cuire sur le B.B.Q. pour optimiser la saveur!
Comme j'avais juste un rack de côtes levées, j'ai fait juste ½ recette mais j'en ai eu beaucoup trop encore. À vous d'ajuster les mesures pour le nombre de racks que vous avez.
Je vous laisse avec la recette entière.


 Ingrédients

2 kg de côtes de porc séparées par section de 6 à 8 côtes
4 gousses d'ail écrasées
1/2 tasse (125 ml) de vinaigre de riz
1/3  tasse (80 ml) de sauce Hoisin
1/3  tasse (80 ml) de ketchup
1/4 tasse (60 ml)  de sauce aux prunes VH
1/4  tasse (60 ml0 de sirop d'érable
1/2 tasse (125 ml) de sauce soya




Déposer les côtes dans une grande casserole remplie d'eau bouillante, couvrir et cuire 45 minutes.
Égoutter et déposer les côtes sur une plaque à biscuits avec du papier d'aluminium, badigeonner et placer dans le bas du four à 375 ° F (190 °C) pour environ 30 minutes. 
* J'ai fait cuire sur B.B.Q.
Badigeonner de temps à autre (aux 6 minutes environ).
Vous pouvez préparer les côtes en les faisant bouillir à l’avance et il ne vous restera qu’à les mettre au four au moment venu. Le papier d’aluminium est facultatif en autant que vous vous assuré de ne pas les laisser sécher.

6 commentaires:

  1. Cool une nouvelle recette à tester car je ne crois pas l'avoir déjà fait...Miam, miam!!

    RépondreSupprimer
  2. Elles ont l'air super ces côtes levées, Esther! J'en note la recette!

    RépondreSupprimer
  3. Me semblait que j'allais voir Soeurette Isabelle par ici hi!hi!! À tester très certainement:)

    Bo jeudi M'Dame Esther XX

    RépondreSupprimer
  4. Habituellement je n'ai pas de succès avec la tendreté des côtes levées. Je devrais essayer celle-ci.

    RépondreSupprimer
  5. ils ont l'air super ,bon à tester
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
  6. Super blog!
    je me suis inscrite à ta newsletter pour te suivre de plus près...lol et je t'invite à visiter le miens si tu veux bien sur...
    Carmen.

    RépondreSupprimer

C'est toujours un immense plaisir de vous lire, je vous en remercie beaucoup:)