mardi 25 février 2014

Rôti de côtes croisées à l’érable

Voici un rôti un peu spécial, il ne cuit pas avec le bouillon, on rajoute juste l'eau à la toute fin!
La préparation à l'érable est tout à fait sublime, c'est délicieux au goût!
Comme la cuisson est assez lente, la viande était très tendre malgré que j'ai utilisé la palette faute de ne pas avoir de côtes croisées sous la main.
Il y avait quand même pas mal  de sirop d'érable dans la préparation mais je n'ai pas trouvé ça sucré!
Je vous recommande fortement ce rôti:)


Portions : 8 portions

Ingrédients


4,5 lb (2 kg)  de rôti de côtes croisées avec os (moi rôti de palette)
1 sachet (29 gr) de mélange à soupe à l’oignon
1/4 tasse (60 ml)  de sirop d’érable
2 c. à soupe de moutarde de Dijon 
1 c. à soupe d’assaisonnement pour bifteck
1 c. à thé (cc) de poudre d'ail
2 c. à soupe de beurre
1 1/2 tasse (375 ml) d’eau


Préchauffer le four à 275 °F (140 °C)
Sortir le rôti du réfrigérateur 30 minutes avant la cuisson.
Dans un bol, mélanger le contenu du sachet de soupe, le sirop d’érable, la moutarde, les épices pour bifteck et la poudre d’ail. Réserver.
Dans une grande poêle allant au four, chauffer le beurre à feu moyen-vif. Dorer le rôti pendant 1 minute de chaque côté ou jusqu’à ce que la viande soit grillée. Retirer du feu et badigeonner entièrement le rôti de la préparation à l’érable.
Remettre le rôti dans la poêle, côté gras vers le haut, et le faire cuire au four pendant 4 heures ou jusqu’à ce que sa température interne indique 70 °C (160 °F) pour une cuisson à point. Retirer le rôti du four, le déposer dans une assiette de service et le couvrir de papier aluminium. Le laisser reposer pendant 15 minutes.
Entre-temps, faire chauffer la poêle à feu moyen-vif. La déglacer avec l’eau et en racler le fond pour en détacher toutes les particules. Laisser réduire pendant 5 minutes.
* À la fin j'ai épaissi un peu avec de la fécule de maïs c'était trop liquide.
Découper le rôti en tranches et le servir accompagné de sauce, de pommes de terre en purée et de légumes racines grillés.

VARIANTE : remplacer le sirop d’érable par de la sauce hoisin, et les épices pour bifteck, par 1 c. à soupe de gingembre frais finement haché et 7 ml (1 1/2 c. à thé/cc) de zeste d’orange.

SECRET DE CHEF : pour vous assurer en tout temps d’une cuisson de viande parfaite, retirer le rôti du four lorsqu’il atteint 5 °C (12 °F) avant l’atteinte du degré recherché.
 
Source: IGA vive la bouffe



Recette à imprimer



7 commentaires:

  1. Beau morceau de boeuf! Ça fait une éternité que j'en ai pas mangé, ça donne le goût !

    RépondreSupprimer
  2. Il a l'air tellement bon ton boeuf:)

    RépondreSupprimer
  3. Miam! Je ne suis pas très boeuf mais pour ce genre de plat je craque!! Belle recette M'Dame Esther XX

    RépondreSupprimer
  4. Ah une petite recette qui me parle beaucoup...j'imprime tout de suite pour être certaine de ne pas la perdre du vue :)

    RépondreSupprimer
  5. Je dois avoir un rôti de palette certain au congélo;) je vais peut-être me laisser tenter par la version sauce hoisin malgré qu'à l'érable c'est tentant en diable!!!

    RépondreSupprimer
  6. J'ai vu la recette de rôti de palette avec la soupe à l'oignon sur le web, mais je dois avouer qu'avec le sirop d'érable cela doit être doublement bon!

    RépondreSupprimer
  7. Mmmm!! Un plat que j'affection!! Bon mercredi ma belle Esther;) xxx

    RépondreSupprimer

C'est toujours un immense plaisir de vous lire, je vous en remercie beaucoup:)