samedi 31 janvier 2009

Nids d'abeille

C'est une recette qui traîne depuis bien des années dans mon cartable et je me suis décidée à la faire! Une gourmandise à 2 ingrédients, facile, facile à faire:) Ça goûte les petits balais à la guimauve, c'est incroyablement bon!!


Ingrédients

1 sac de pépites de chocolat mi-sucré (chipits) (moi 2 tasses/375 gr)
1 sac de 250 gr de guimauves (minis)


Mettre les chipits de chocolat dans un grand bol pour micro-ondes et faire fondre les chipits
Ensuite retirer du micro-ondes et ajouter les guimauves mélanger délicatement pour ne pas trop mélanger les guimauves il faut qu'ils en reste des complètes.

Ensuite graisser légèrement un grand morceaux de papier ciré ou parchemin mettre votre préparation dessus et ensuite travailler avec le papier de façon à former un rouleau ( un cylindre ) de la grosseur désirée
Et réfrigérer le tout quelques heures.
Et ensuite enlever le papier et couper en tranches.
Se congèle très bien

PS: Variante, dans le temps de Pâques prendre des guimauves de couleur et on peut aussi mettre de la noix de coco

Source: Brindilles 





Recette à imprimer



mercredi 28 janvier 2009

Pouding aux canneberges, à la vapeur (pour le jeu des saveurs d'enfance)


La belle Sara m’a tagué lundi dernier pour le jeu des saveurs soit de découvrir un petit plat de notre enfance qui nous a marqué!
 Après avoir fait le tour des nombreuses recettes de ma mère que j’ai essayées, il y en avait une que je n'avais pas testée encore, son fameux pouding aux atocas
qui faisait toujours fureur:). J’ai été hésitante à l’essayer, peut-être de peur de le manquer, pourtant elle n'est pas compliquée !! Alors je me suis lancée et j’ai très bien réussi! À vrai dire ma mère le faisait aux petites graines rouges (ça ressemblait à des mini canneberges) que l’on trouve dans certaines régions (moi la Haute Côte-Nord) et celles-ci n’étaient pas rares dans mon coin natal. Ce dessert était très aimé dans ma famille surtout avec la petite sauce au caramel qui l’accompagne. C’est un petit pouding qui n’est pas tellement sucré même la sauce qui ne l’est pas beaucoup donc on peut en manger sans trop de remord 
À défaut de petites graines, je l’ai fait aux canneberges qui est quand même délicieux mais c’était meilleur avec les vraies graines !!


Portions: 8 à 10

Ingrédients

2 tasses (280 gr) de farine
1 c. à thé (cc) de sel
2 c. à soupe de poudre à pâte (levure chimique)
2 c. à soupe de sucre
1 c. à soupe de graisse
1 œuf battu
1 tasse (120 gr) de graines rouges (moi canneberges)
1 tasse (250 ml) d’eau

Dans un petit bol, mélanger ensemble la farine, poudre à pâte et le sel. Réserver.
Dans un grand bol, mettre la graisse, l’œuf battu et le sucre et battre avec les batteurs électriques quelques minutes.
Ajouter la farine et l’eau tout en alternant.
Ajouter à la cuillère de bois les graines ou canneberges.
Déposer la pâte dans une petite cocotte graissée de 1.5 litres ou 2 litres.
Sceller bien la cocotte sur le dessus et les côtés avec une pellicule de plastique (de type Saran Wrap)

Cuire au bain-marie:
Dans une grande casserole, déposer une petite grille (ou 2 couteaux) dans le fond et y verser environ 2 tasses (500 ml) d’eau et faire mijoter sur le rond de la cuisinière.
Placer le pouding sur la petite grille et voir à ce que l’eau atteigne la moitié de la cocotte.
Mettre le couvercle de la grande casserole et faire mijoter de 1h à 1h15 minutes (moi 1h10 minutes).
Entretemps, faire cette sauce caramel qui l’accompagnera :

1½ tasse (300 gr) de sucre
6 c. à soupe de farine

Mélanger les 2 ingrédients et faire caraméliser dans une grande poêle en fonte (ou à fond épais) à feu moyen en brassant un peu avec une cuillère de bois.
Quand ça commence à colorer, ajouter ¾ tasse (180 ml) d’eau en petits filets et brasser vigoureusement avec un fouet. Y verser de nouveau 1 tasse (250 ml) d’eau et brasser. Ajouter 1½ c. à thé (cc) essence de vanille.
Si la sauce a des petits mottons, la passer au tamis et ça donnera une belle sauce lisse.
Servir le pouding chaud et la sauce chaude avec un grand verre de lait froid!





Recette à imprimer





Comme plusieurs personnes ont été taguées pour ce jeu, je laisse le plaisir à tout ceux ou celles qui veulent y participer, de nous faire découvrir leur petit plat d'enfance qui les ont marqués:)

lundi 26 janvier 2009

Cipâte

La recette que je vous offre viendrait de la région du Bas St-Laurent et la particularité est que c’est fait avec des pommes de terre en escalope et non en cubes.Ça ressemble un peu à la tourtière du Saguenay mais avec plus de pâte. Celle-ci était très croustillante.
On retrouve plusieurs thèmes pour le mot cipâte: sie-pie, cipaille, on en perd son latin...Vous trouverez l'historique de ce plat ici.

Ah oui, j'ai oublié de vous dire que cette version de cipâte était excellente!
Ingrédients


Pâte:

6 tasses (840 gr) de farine
3 c. à soupe de poudre à pâte (levure chimique)
2¼ c. à thé (cc) de sel
1 3/4 tasse (330 gr) + 2 c. à soupe de saindoux
1½ tasse (250 ml) de lait froid

Mélanger touts les ingrédients de la pâte et réserver.

Source de la pâte : Déclinaison-mamyrac

Mélange de viandes


1 livre (500 gr) de porc en cubes
1 livre (500 gr) de bœuf en cubes
1 livre (500 gr) de poulet en cubes
1½ c. à thé (cc) de sel
¾ c. à thé (cc) de poivre
2 c. à soupe de concentré de poulet (style Bovril) mélangé avec ½ tasse (125 ml) d’eau
2 oignons moyens hachés

1½ livre (700 gr) environ de pommes de terre en escalope (pas trop minces)
3 tasses (750 ml) de bouillon de poulet



Mélanger les 7 premiers ingrédients et faire mariner toute la nuit. Rectifier l’assaisonnement.
Dans une grande cocotte, déposer la pâte afin de couvrir toute celle-ci, y déposer
rang de viandes
rang de pommes de terre en escalope
rang de pâte
rang de viandes
rang de pommes de terre en escalope
rang de pâte
Perforer au centre de la pâte et y verser délicatement le bouillon de poulet.
Cuire 60 minutes à 350 °F (180 °C) puis environ 4 heures à 300 °F (150 °C) en vérifiant souvent pour qu’il ne manque pas de liquide.


*Pour cette recette, pour le côté pratique j'ai préféré faire 3 petits cipâtes au lieu d'en faire un gros. J'ai utilisé des petits plats de 2 à 3 portions et j'ai congelé.
Je mets au four congelé pour environ 4 à 5 heures à 300 °F (150 °C). Dans la dernière heure, je rajoute du bouillon au besoin.

 
Recette à imprimer