lundi 4 juin 2018

Petites côtes braisées


Plusieurs se souviendront sûrement du magazine Perspectives dans les années '60, où il y avait toujours de belles recettes de Margo Oliver, j'en ai découvert une que je vous présente aujourd'hui! Elle date de 1967, ça rajeunit pas! Hi!
Un beau coup de coeur, c'est savoureux et la sauce vaut bien le détour! Je n'ai jamais cuisiné des côtes de boeuf, j'ai plutôt opté pour des côtes de porc. À conserver dans mon livre de recettes!


Portions: 4

Ingrédients

2 livres (1 kg) de petites côtes de boeuf (moi de porc)
1 gousse d'ail, coupée en 2
¼ tasse (35 gr) de farine
1 c. à thé (cc) de sel
¼ c. à thé (cc) de paprika
¼ tasse (60 ml) d'huile
1 boîte de 19 onces (540 ml) de tomates (moi tomates étuvées)
1 tasse (250 ml) d'eau très chaude
1 grosse carotte, palée et coupée en dés
1 oignon moyen, tranché
1 c. à thé (cc) de sel
¼ c. à thé (cc) de poivre
1 petite feuille de laurier




Couper les petites côtes en morceaux et en enlever l'excès de gras. Les frotter partout avec l'intérieur de la gousse d'ail.
Mêler la farine, la c. à thé de sel, le poivre et le paprika, dans un plat peu profond, et rouler les morceaux de viande dans ce mélange pour bien les enrober.
Chauffer l'huile dans une casserole épaisse, pouvant aller au four ou dans une rôtissoire. Y bien brunir les petites côtes de tous les côtés, en les retirant de la casserole à mesure qu'elles sont à point.
Ne laisser, dans la casserole que 2 c. à soupe de graisse de cuisson. Ajouter en saupoudrant, ce qui reste de la farine dans laquelle on a passé les petites côtes et laisser bouillonner un peu, en brassant constamment. retirer du feu et ajouter les tomates et l'eau chaude, d'un seul coup et en mêlant bien. Continuer la cuisson jusqu'à ébullition, en brassant constamment. Ajouter les dés de carotte, l'oignon, l'autre c. à thé de sel, le poivre, le laurier et les petites côtes. Couvrir hermétiquement et faire cuire au four, pendant une période de de 2 à 2½ heures ou jusqu'à ce que soit très tendre.

Source: La bonne cuisine de Perspectives de Margot Oliver

 
Recette à imprimer



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

C'est toujours un immense plaisir de vous lire, je vous en remercie beaucoup:)