dimanche 3 mai 2015

Éclair géant au chocolat à partager

Si vous voulez un dessert full cochon avec plein de calories et que vous avez un peu la dent sucrée, et bien voici la recette toute indiquée! Il y a plusieurs étapes à réaliser mais ce dessert se cuisine très bien. Ça donne un goût vraiment extra pour les papilles!  J'ai ajouté ½ gousse de vanille afin de parfumer légèrement la crème pâtissière. Ceci dit c'est comme un éclair au chocolat mais en gros à partager avec les invités:)

 
Portions: 8 à 10
 
Ingrédients

Pâte à choux

½ tasse (125 ml) d’eau
2 c. à soupe de beurre non salé
2 c. à soupe de sucre
¼ c. à thé (cc) de sel
½ tasse (70 gr) de farine tout-usage non blanchie
2 œufs

Crème pâtissière

2 c. à soupe de fécule de maïs (maïzena)
¼ tasse (50 gr) de sucre
3 jaunes d’œufs
½ tasse (125 ml) de crème 35 %, chaude
½ tasse (125 ml) de lait, chaud
3 c. à soupe de beurre
½ gousse de vanille (mon ajout)

Crème fouettée

¾ tasse (180 ml) de crème 35 %
3 c. à soupe de sucre à glacer

Ganache

2 oz (55 gr) de chocolat noir, haché (j'ai utilisé ½ tablette de 100 gr de chocolat noir Lindt)
¼ tasse (60 ml) de crème 35 %




Pâte à choux
1.Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 190 °C (375 °F). Beurrer un moule à charnière de 20 cm (8 po) de diamètre. Tapisser le fond de papier parchemin.
2.Dans une casserole, porter à ébullition l’eau, le beurre, le sucre et le sel. Retirer du feu, ajouter la farine d’un seul coup et mélanger vigoureusement à la cuillère de bois jusqu’à ce que la pâte forme une boule lisse qui se détache des parois.
3.Remettre la casserole sur un feu doux et cuire la pâte en remuant pendant environ 2 minutes.
4.Retirer du feu et laisser tiédir quelques minutes. Ajouter les œufs, un à la fois, en battant énergiquement entre chaque ajout jusqu’à ce que la pâte soit lisse et homogène.
5.Répartir dans le moule en remontant la pâte à la mi-hauteur des rebords de manière à obtenir une mince couche de pâte dans le fond et sur les côtés du moule. Cuire au four de 40 à 45 minutes ou jusqu’à ce que la pâte soit bien dorée (moi 40 minutes). Retirer du four. À l’aide de la pointe d’un couteau, percer le centre de la pâte à quelques reprises pour la faire dégonfler (voir note). Glisser la lame du couteau entre le moule et la pâte pendant qu’elle refroidit. Réserver.

Crème pâtissière
6.Dans une casserole hors du feu, mélanger la fécule et le sucre. Incorporer les jaunes d’œufs au fouet. Ajouter la crème et le lait (à cette étape j'ai ajouté la gousse de vanille). Porter à ébullition en fouettant continuellement (retirer la gousse de vanille). Passer au tamis, au besoin. Ajouter le beurre et bien mélanger. Couvrir d’une pellicule de plastique directement sur la crème et laisser tiédir à la température ambiante.

Crème fouettée
7.Dans un bol, fouetter la crème avec le sucre à glacer jusqu’à ce qu’elle forme des pics fermes. Réserver au froid.

Ganache
8.Déposer le chocolat dans un bol. Réserver. Dans une petite casserole, porter la crème à ébullition. Retirer la casserole du feu et verser sur le chocolat. Laisser reposer 2 minutes. À l’aide d’un fouet, mélanger jusqu’à ce que la préparation soit lisse et homogène. Laisser tiédir.

Montage
9.Répartir la crème pâtissière tiédie dans la pâte. Répartir la crème fouettée. Couvrir avec la ganache tiédie. Réfrigérer 4 heures ou toute une nuit. Démouler au moment de servir.

Truc de Ricardo:
À la sortie du four, la pâte sera gonflée. Elle dégonflera en refroidissant et après avoir été piquée avec la pointe du couteau. Pressez légèrement avec vos mains, au besoin.
La pâte cuite se congèle.
Au moment du montage, assurez-vous que la crème pâtissière est assez refroidie, sinon elle pourrait faire fondre la crème fouettée.
 
Source: Ricardo cuisine



Recette à imprimer




5 commentaires:

  1. Tellement appétissant! Que ça doit être bon!

    RépondreSupprimer
  2. Gourmande comme je suis, je voudrais pas partager ce beau dessert, hihihi.

    RépondreSupprimer
  3. il a l'air super bon j'aime bien
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
  4. OMG!!! Esther, Esther, Esther... ma belle gourmande toi, le sais tu combien je souffre en ce moment devant mon écran?! C'est de la cruauté à l'état pur pur ça!!! Tes photos sont top ma Chère!! xoxox

    RépondreSupprimer

C'est toujours un immense plaisir de vous lire, je vous en remercie beaucoup:)